La fois où le révérend Smith a cogné à ma porte à 3 h du matin, par Nicolas Bérubé

La fois où le révérend Smith a cogné à ma porte à 3 h du matin, par Nicolas Bérubé

Nicolas reçoit une affectation journalistique pour documente la vie des habitants d’une petite ville au centre de la Louisianne. Comme tout journaliste, il est à l’affut des bonnes histoires, même celles qui arrivent sans prévenir, à 3 h du matin.

[mp3]

Réalisation: Mathieu Charlebois
Musique: Leiff Vollebeck
Matriçage: Philippe Roberge
Montage photo : Xavier K. Richard

Cet article a été publié dans Épisodes. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • «Les bonnes histoires arrivent à ceux qui les racontent.»